Les Trouvailles #2

Les Trouvailles #2


Aujourd’hui un épisode des trouvailles culturelles, puisque je vais vous parler d’une série de reportages vidéo et quelques podcasts !

ARTE « Secrets d’athlètes »

J’aime beaucoup ARTE quand il ne s’agit pas de retransmissions de spectacles de danse contemporaine allemande vers 2h37 du matin. Friande de reportages divertissants mais quand même sérieux (BBC dans mon cœur), cette série « Secrets d’athlète » a tout pour me plaire : du sport et de la science (médecine, physique etc.). De la vulgarisation de qualité, des sujets intéressants aussi bien pour les néophytes sportifs que les pratiquants amateurs.

Il existe un certain nombre d’épisodes mais je vous présente ici mes 3 favoris !

La natation (Michael Phelps)

On ne présente plus ce nageur à l’envergure impressionnante, recordman de beaucoup trop de choses pour que je m’en souvienne. bref, un monument de la natation. le petit Michael va, avec son consentement of course, être soumis à une batterie de tests pour décortiquer sa technique et mettre en avant ses caractéristiques physiques hors du commun. Certes, on va beaucoup parler de technique de natation mais la première fois que j’ai visionné ce reportage (car oui, j’en suis à ma 4e fois) je ne nageais pas encore et cela m’a tout de même passionnée !

 

Le 100m (Asafa Powell)

Un peu sur le même modèle que le reportage ci dessus, mais en version terrestre. A grands renfort d’IRM on va découvrir que ce monsieur qui court très très vite possède une caractéristique physiologique assez surprenante ! Pour rappel, un 100m avec Asafa Powell c’est 9.72 secondes. Même pas le temps de dire ouf (même mon ordi avec disque système SSD met plus de temps à démarrer)

Le saut en hauteur (Stefan Holm & Donald Thomas).

C’est l’histoire d’un mec (Stefan Holm) qui s’entraine hyper dur pendant des années pour remporter des titres mondiaux de saut en hauteur. Il respire saut en hauteur, il dort saut en hauteur, il vit saut en hauteur. Il est champion de saut en hauteur jusqu’au jour où, un petit gars que personne ne connaît ni d’Eve ni d’Adam, basketteur de son état, débarque dans la place. Ce dernier pratique le saut en hauteur depuis quelques mois en dilettante. ET PAF, il devient champion de saut en hauteur et vole le titre de Stefan Holm. Dur.

Le reportage est construit donc l’opposition entre ces deux champions : l’un à la technique parfaite gagnée au terme de nombreuses années de travail assidu, l’autre aux caractéristiques physiologiques improbables.

Les couilles sur la table : « Pourquoi le sport reste encore un truc de mecs »

Information : STOOOOOOOOOP. Non, ce n’est pas un truc de féminazi. Non, on ne va pas ressortir le sempiternel et très stérile débat « pour ou contre les courses féminines ». C’est documenté et pertinent, et calme.

J’aime cette série d’émissions car elle aborde des sujets féministes à travers le prisme de la masculinité. Cette approche à contre-pied est vraiment intéressante et différente de ce que l’on peut lire/voir/entendre partout ailleurs. Pour cet épisode dédié au sport, l’invité de la journaliste Victoire Tuaillon est Thierry Terret, professeur des universités, historien du sport, auteur de « Sport, genre et vulnérabilité au XXe siècle. » pour répondre à la question du titre !

32 minutes de podcast, c’est parfait pour une petite sortie course à pied de 5 kilomètres. J’y ai appris des choses intéressantes, comme par exemple que les premières sportives, l’étaient dans des domaines assez confidentiels, cachés, tels que l’alpinisme.

Je vous laisse avec le petit résumé officiel et vous souhaite une bonne écoute ! : « Pourquoi le sport reste-il encore aujourd’hui largement une affaire de mecs ? En quoi la culture sportive dominante est-elle une culture viriliste ? Pourquoi ceux qui le pratiquent, ceux qui le regardent, ceux qui gagnent de l’argent avec, ceux qui le dirigent et ceux qui l’enseignent sont-ils encore si souvent des hommes ? Et quel rôle joue le sport dans la construction des masculinités contemporaines ? »

Vous pouvez retrouver l’intégralité des épisodes de ce podcast par ici ! et l’épisode en question juste en dessous 🙂

Du même auteur, je vous recommande chaudement le podcast « Du sport » dont les épisodes parlent de « la poésie, la beauté, la culture du sport et sa place dans notre société. » Disponible ici !

L’écriture est un sport comme les autres : « Aurélien Bellanger et le cyclisme »

L’épisode sur le vélo est mon préféré mais vous pouvez retrouver toute la série par ici !

Je ne connais pas cet auteur ni ses romans mais son témoignage m’a beaucoup touchée. Je me suis souvent retrouvée dans ses expériences et ressentis sportifs, toujours joliment et finement décrits. Une jolie découverte (Merci Guillaume, si tu passes par là !)…qui m’a donné envie de lire le roman qu’Aurélien Bellanger a écrit un peu grâce au vélo 🙂

Jogging Bonito.

J’ai modifié cet article après publication pour y ajouter le très sympathique podcast « Jogging Bonito » découvert très récemment.
Il s’agit d’un podcast artisanal, qui a donc les qualités de ses défauts et inversement. Ça parle très essentiellement de course à pied. C’est frais et spontané, même si les chroniques sont travaillées (même parfois si finement ciselé qu’on dirait du Desproges dans le flow).

On y retrouve 3 chroniqueurs et une chef d’orchestre très attachants.

Ambiance Genoux dans le gif et scepticisme au sujet de la foulée aérienne d’Anne&Dubnididu mais sans condescendance pour Micheline qui fait le Marathon en 7 heures. bref, C’est pas ici qu’on vous balancera des « no pain no gain » à la figure pour booster votre motivation à devenir une meilleure version de vous même. Mais c’est ici qu’on pourra écouter avec attention des récits tour à tour épiques ou touchants mais aussi des critiques drôles et acerbes.

 

Voilà !

J’espère que ces trouvailles vous plairont ! N’hésitez pas à me dire ce que vous en avez pensé en commentaire et partager vos vidéos/podcasts sportifs préférés 🙂

 

+ There are no comments

Add yours